Nouvelles entrées

Cette section vous permet de visualiser les documents récemment mis en ligne : articles et essais écrits spécifiquement pour le web ou repris de numéros récents, réactions à des articles parus sur le site ou dans la revue, contenu de numéros antérieurs rendus accessibles dans leur intégralité, nouvelles chroniques et plus encore… C’est à suivre. L’ensemble de ces articles peuvent également être consultés dans les différentes sections et catégories qui structurent le site.
 

  • Omer Fast, 5000 Feet Is the Best, 2011, film numérique / digital film, boucle de 30 min / 30 min. loop, permission de / courtesy of gb agency Paris and Arratia Beer Berlin. © Omer Fast

    Chroniques d’une disparition : Voir ce qui disparaît – Charles Guilbert

    18 octobre 2017 [originellement publié dans CV92 à l’automne 2012] — Il arrive que, grâce à l’intuition d’un commissaire, une exposition de groupe devienne une œuvre d’art en soi. C’est le cas de Chroniques d’une disparition, dans laquelle John Zeppetelli non seulement présente cinq œuvres d’une densité extraordinaire mais réussit, par leur rapprochement, à tisser des réseaux de sens qui donnent à chacune des propositions une force redoublée…

  • Taryn Simon, CALVIN WASHINGTON, C&E Motel, Room No. 24, Waco, Texas, 2002, de la série / from the series The Innocents, épreuve chromogénique / c-print, 122 x 152 cm, © Taryn Simon, permission de / courtesy of Gagosian gallery. C’est ici qu’un informateur déclarait avoir entendu Washington se confesser. Condamné à la prison à vie pour crime grave, il a subi 13 ans d’emprisonnement.

    Taryn Simon, Mise en déroute de la vérité : les effets de réel et de fiction de la photographie documentaire – Mirna Boyadjian

    16 octobre 2017 [originellement publié dans CV92 à l’automne 2012] — « Les photographies disent-elles la vérité ? » tel est le titre d’un essai écrit par Howard Becker en 1986 et dont l’interrogation semble toujours d’actualité. S’il est aujourd’hui admis que l’image photographique constitue une (re)construction du monde et non une reproduction…

  • Paul Graham, de la série / from the series The Present, 2012, vue de l’installation / installation view, impressions jet d’encre / pigment prints, permission de / courtesy of The Pace Gallery and MacGill Gallery. © Paul Graham

    Paul Graham : au présent – Alexis Desgagnés

    12 octobre 2017 [originellement publié dans CV92 à l’automne 2012] — La galerie new-yorkaise The Pace, un des temples de la photographie depuis le début des années 1980, accueillait le travail récent du photographe anglais Paul Graham dans une de ses succursales du quartier Chelsea. The Present, dont le corpus est également l’objet d’une publication chez l’éditeur anglais MACK, constitue le troisième volet d’une trilogie photographique amorcée au tournant du siècle avec American Night (1998-2002) ...

  • Christian Marclay, The Clock, 2010, vidéo à canal unique, durée : 24 heures, photo : Ben Westoby, permission de White Cube. © Christian Marclay

    Christian Marclay, The Clock – Louis Cummins

    10 octobre 2017 [originellement publié dans CV92 à l’automne 2012] — The Clock de Christian Marclay porte de toute évidence sur l’ordre temporel et apparemment sur notre rapport au moment présent, car à l’instant même où le spectateur regarde l’œuvre, celle-ci lui indique simultanément le temps réel sur lequel est synchronisé le temps filmique projeté à l’écran1. Constituée de plus de 3000 plans de films du cinéma sonore et commercial dans lesquels apparaissent des montres, ...

  • Marisa Portolese, Magical Flora, 2011, from the serie Antonia’s Garden, installation view, À louer / For Rent project, courtesy of uma. © Marisa Portolese

    À louer / For Rent : UMA, various venues, Montreal – James D. Campbell

    4 octobre 2017 [originellement publié en anglais dans CV92 à l’automne 2012] — Vous pouvez le lire en consultant la version anglaise de cette page.

  • Jeremy Borsos, Tradition, 2010, vidéo,1 min 54 s, permission de l’artiste ; extraits de l’intallation. © Jeremy Borsos

    Jeremy Borsos, Le retour du 8 mm – Caroline Bem

    2 octobre 2017 [originellement publié dans CV92 à l’automne 2012] — Jeremy Borsos expose sous le titre 8 mm Redux / Le retour du 8 mm un ensemble d’œuvres réalisées au cours des deux dernières années et composées à l’aide de milliers de mètres de films amateurs que l’artiste s’est procurés sur eBay. Partons de l’idée que la collection de films amateurs qui a été ainsi constituée au gré du hasard et des goûts de ...

  • Patrice Duhamel, Le camp, 2007, extrait de l’installation vidéo, projection double, 20 min. © Patrice Duhamel

    Patrice Duhamel, Le catalogue des vents qui ont soufflé – Hélène Brunet Neumann

    28 septembre 2017 [originellement publié dans CV92 à l’automne 2012] — Cette exposition des œuvres de Patrice Duhamel au Centre Clark concrétise une volonté commune de faire part du travail d’un artiste montréalais qui nous a quittés précocement. Le Centre investit ses deux salles pour présenter des œuvres vidéographiques et dessins de l’artiste, pertinemment choisis et mis en exposition par un groupe de ses ami(e)s artistes et commissaires, soit Sébastien Cliche, Charles Guilbert, Mathieu Beauséjour, ...

  • Matthieu Brouillard, Séjour, 2005, from the series Les Cadavres anticipés, 2007 ; Donigan Cumming, Untitled (July 22,1988), b&w photograph, courtesy of FOFA gallery. © Matthieu Brouillard, Donigan Cumming

    Coming through the Fog: Les rencontres de Matthieu Brouillard et de Donigan Cumming – Zoë Tousignant

    26 septembre 2017 [originellement publié en anglais dans CV92 à l’automne 2012] — Vous pouvez le lire en consultant la version anglaise de cette page.

  • Pierre Blache, Bhopal III, 2010, impression numérique sur papier chiffon, 66 x 178 cm. © Pierre Blache

    Pierre Blache, Non loin de Chandigarh – Mona Hakim

    21 septembre 2017 [originellement publié dans CV92 à l’automne 2012] — Pour Pierre Blache, « l’acte photographique a toujours été lié au nomadisme ». Ce nomadisme s’accommode de la proximité autant que de l’éloignement, alors que son intérêt constant pour la repré-sentation du paysage peut se traduire par de minuscules jardins captés au gré de déambulations urbaines (Jardins du Plateau, 2008) ou par des sites inédits saisis lors de voyages à l’étranger…

  • Jon Rafman, 2011, Altus Avenue, Mojave, California, USA, impression jet d’encre. © Jon Rafman

    Jon Rafman, The Nine Eyes of Google Street View / Emmanuel Galland, De Lafontaine à Racine, en passant par Bossé et Talbot – Catherine Lebel Ouellet

    18 septembre 2017 [originellement publié dans CV92 à l’automne 2012] — Récemment dans les deux galeries du centre VU à Québec, avaient lieu simultanément les expositions de Jon Rafman et d’Emmanuel Galland. Artiste, cinéaste et essayiste montréalais, Rafman possède une maîtrise de la School of the Art Institute of Chicago…