Nouvelles entrées

Cette section vous permet de visualiser les documents récemment mis en ligne : articles et essais écrits spécifiquement pour le web ou repris de numéros récents, réactions à des articles parus sur le site ou dans la revue, contenu de numéros antérieurs rendus accessibles dans leur intégralité, nouvelles chroniques et plus encore… C’est à suivre. L’ensemble de ces articles peuvent également être consultés dans les différentes sections et catégories qui structurent le site.
 

  • Pierre Gaudard, Roy Display, Montréal, 1970, Montréal, 1970, de la série / from the series Les Ouvriers, 1969–1972, épreuve argentique / gelatin silver, prints, (tirage / print 1980), 28 x 35,6 cm, permission de / courtesy of MACM. © Tous droits réservés

    Pierre Gaudard, photographe documentaire – Pierre Dessureault

    20 décembre 2016 [originellement publié dans CV88 au printemps 2011] — Pierre Gaudard est probablement l’un des rares photographes dont aucune photographie ne se trouve sur Internet. Absent du paysage de la photographie depuis le milieu des années 1980 pour cause de retour en France et de disparition progressive du documentaire des institutions vouées à la photographie, son nom a été brutalement tiré de l’oubli le temps d’une dépêche annonçant son décès…

  • Eugène Atget, Grand Trianon, Versailles, 1923-24, impression à l’albumine / albumen print, 17,5 x 20,7 cm, coll. Ryerson Gallery and Research Centre

    Doina Popescu présente sa vision de la galerie et du centre de recherche Ryerson – Claude Baillargeon

    15 décembre 2016 [originellement publié dans CV88 au printemps 2011] — Depuis quelques années, le campus de l’université Ryerson, situé dans le centre-ville de Toronto, bourdonne d’activités avec les travaux de rénovation de la School of Image Arts devant accueillir la nouvelle galerie Ryerson et son centre de recherche. Avec une ouverture prévue à l’automne 2012, cet établissement d’envergure entend devenir un centre international consacré à la photographie et aux médias qui lui sont liés. ...

  • Bernd & Hilla Becher, Form Genom Funktion Moderna Musset, Stockholm, November 14 – December 13, 1970, affiche / poster. Permission de / courtesy of Musée de l’Élysée

    À lire entre les grilles : Bernd & Hilla Becher – Philippe Guillaume

    13 décembre 2016 [originellement publié dans CV88 au printemps 2011] — Lorsqu’on évoque le travail de Bernhard et Hilla Becher, l’image qui nous vient à l’esprit n’est pas vraiment celle d’une imposante maison de maître du 18e siècle, entourée de jardins impeccablement entretenus et d’un majestueux paysage en bord de lac, avec les Alpes en arrière-plan. En contraste marqué avec les sites industriels pour lesquels se passionna le couple de photographes au cours de la ...

  • Artur Żmijewski, 80064, 2004, image tirée de la vidéo, 11 min 5 s, permission de la Foksal Gallery Foundation, Varsovie, Pologne. © Arthur Żmijewski

    Artur Żmijewski, Scénario de dissidence – Jean-Philippe Uzel

    8 décembre 2016 [originellement publié dans CV88 au printemps 2011] — L’art et la politique sont deux activités humaines d’une grande complexité qui ont pris des formes extrêmement variées au cours des siècles en fonction des diffé­rents régimes politiques et des différents statuts accordés aux arts et aux artistes. Leur mise en relation, sous la forme d’un art politique, d’une esthétisation de la politique, d’une politique des arts, d’un engagement public des artistes, etc., ne ...

  • Lise Beaudry, Cluster no. 1, 2005, from the series Bolerama, 76 x 76 cm. © Lise Beaudry

    Lise Beaudry, Bolerama – Petra Halkes

    6 décembre 2016 [originellement publié en anglais dans CV88 au printemps 2011] — Vous pouvez le lire en consultant la version anglaise de cette page.

  • Keren Cytter, Flowers, 2009, image tirée du triptyque vidéo Untitled (Cross, Flowers, Rolex), 15 min. © Keren Cytter

    Keren Cytter, Out of Genres, in Gender – Anne-Marie St-Jean Aubre

    1 décembre 2016 [originellement publié dans CV88 au printemps 2011] — Keren Cytter, une artiste originaire d’Israël résidant maintenant à Berlin, est connue pour sa production éclatée. À la fois vidéaste, romancière, chorégraphe et metteure en scène, elle présentait pour la première fois à Montréal une sélection de six de ses vidéos récentes dans la salle Fernand-Séguin de la Cinémathèque québécoise l’automne dernier.

  • Isabelle Hayeur, L’or blanc/White Gold, 2010, video still, 2 min 45 sec, looped continuously, commissioned by No.9, photo : No.9: Contemporary Art & the Environment

    Four Directions, No.9, Public Film and Video Exhibition – Blake Fitzpatrick

    29 novembre 2016 [originellement publié en anglais dans CV88 au printemps 2011] — Vous pouvez le lire en consultant la version anglaise de cette page.

  • Lee Friedlander, California, 2008, from the series America by Car, 1995-2009, gelatin silver print, 38,1 x 38,1 cm, courtesy Fraenkel Gallery, San Francisco. © Lee Friedlander

    Lee Friedlander, America by Car – Bruno Chalifour

    24 novembre 2016 [originellement publié au printemps 2011] — America by Car est le plus récent travail du photographe américain Lee Friedlander (1934–). Cette série de photographies noir et blanc au format carré prises du siège du conducteur à travers les fenêtres de véhicules divers montre moins une Amérique contemporaine qu’une Amérique à la Friedlander.

  • John Baldessari, Six Colorful Inside Jobs, 1977, video stills, 16 mm color film transferred to video, 32 min. and 53 sec., courtesy of the Marian Goodman Gallery, New York and Paris, © John Baldessari

    John Baldessari, Pure Beauty – John K. Grande

    22 novembre 2016 [originellement publié en anglais au printemps 2011] — Vous pouvez le lire en consultant la version anglaise de cette page.

  • Sophie Calle, Rachel, Monique, vue de l’exposition, La Friche – Palais de Tokyo, 2010, © Sophie Calle / sodrac (2011), photo : André Morin, permission : Galerie Perrotin, Paris. © Tous droits réservés

    Sophie Calle, Rachel, Monique – Marianne Cloutier

    17 novembre 2016 [originellement publié au printemps 2011] — L’automne dernier, Sophie Calle présentait son installation Rachel, Monique dans un lieu inédit du Palais de Tokyo : son sous-sol. À la suite d’importants travaux, cet espace de plus de 9 000 mètres carrés sera destiné à une nouvelle aile d’exposition mais pour le moment, il demeure complètement en friche. Afin de le faire découvrir au public, on a demandé à quelques figures de la scène ...