Ouvrages à souligner

[Hiver 2017]
Ciel variable 105 - MONTRÉALITÉS / Ouvrages à souligner

Ciel variable 105 – MONTRÉALITÉS / Ouvrages à souligner

Quelques monographies marquantes publiées au cours de la dernière année

 
Un très bel ouvrage qui montre le travail documentaire que Yoanis Menge a réalisé – en s’engageant lui-même comme chasseur sur les navires – pour se porter à la défense du mode de vie et du savoir-faire des chasseurs de phoques des îles de la Madeleine, de Terre-Neuve et du Nunavut. Avec une introduction de Michel Campeau, ce livre comporte une longue conversation entre l’artiste et Serge Allaire ainsi que des éphémérides et un portrait de la situation actuelle de la chasse aux phoques écrit par Gil Thériault. Yoanis Menge, Hakapik, L’Étang-du-Nord (Qué.), Les éditions la Morue verte, 2016, 168 p., 84 illust. N&B, fr.

Produced by a well-known publisher to accompany the Scotiabank Photography Award that Angela Grauerholz received in 2015, this monograph reviews the artist’s photographic work since the beginning of her career. Amply illustrated with more than two hundred images and magnificently printed, the book also includes a long introductory essay by Eduardo Ralickas and an essay written by Grauerholz in 1998, recontextualized here by Robert Enright. Angela Grauerholz, Göttingen: Steidl / Toronto: Scotiabank, 2016, 234 pp., 200 illustr, Eng.

Cette publication accompagne la plus importante exposition monographique organisée à ce jour sur l’ensemble de l’oeuvre photographique de Robert Mapplethorpe. Elle a été réalisée conjointement avec le J. Paul Getty Museum et le Los Angeles County Museum of Art, sous la direction de Paul Martineau et de Britt Salvesen, en collaboration avec la Robert Mapplethorpe Foundation. Outre l’essai introductif des deux commissaires, l’ouvrage présente des analyses substantielles de Richard Meyer, Philip Gefter, Jonathan D. Katz, Ryan Linkof et Carol Squiers. Robert Mapplethorpe, Photographies, Montréal, Musée des beaux-arts de Montréal ; Milan, 5 Continents Éditions, 2016, 330 p., 250 illust., fr. [Une version anglaise de cet ouvrage a été publiée par les deux institutions à l’origine du projet.]

Une première monographie substantielle sur l’oeuvre de Yan Giguère, réalisée sous sa direction, en parallèle à l’importante exposition rétrospective que lui consacre le Musée d’art de Joliette à l’automne 2016. Cette première exposition muséale de l’artiste regroupe cinq séries comportant en tout quelque 600 images. L’ouvrage présente une version adaptée au format livre de ces corpus d’images, avec des essais de la conservatrice Marie-Claude Landry et des auteurs Valérie Litalien et Sylvain Campeau. Yan Giguère, Joliette, Musée d’art de Joliette, 2016, 260 p., illust., fr. et angl.

Cet ouvrage, le premier depuis 1967 à porter sur l’ensemble de l’oeuvre de William Notman, présente un regard renouvelé sur la modernité des réalisations du photographe. Il s’agit d’une publication de grand format, largement illustrée et d’une exceptionnelle qualité d’impression qui se consulte comme un album photographique. Elle constitue également un ouvrage scientifique de référence avec les contributions d’Hélène Samson, Sarah Parsons, Joan M. Schwartz, Christian Vachon, Nora Hague et Heather McNabb ainsi qu’une chronologie établie par Nathalie Houle. Hélène Samson et Suzanne Sauvage (dir.), Notman : un photographe visionnaire, Montréal, Musée McCord ; Paris, Hazan, 2016, 240 p., 250 illust., fr. [Également publié en anglais sous le titre Notman: A Visionary Photographer]

Publications récentes chez des éditeurs spécialisés dans le livre photographique et le livre illustré

 
Les Éditions Cayenne ont fait paraître deux ouvrages substantiels en 2016. Le premier fait un retour sur l’ensemble de la carrière de Claude-Philippe Benoit : un bel ouvrage de grand format et d’une impression soignée. Avec une introduction de Martha Langford, il regroupe des essais de James D. Campbell, Sylvain Campeau et Zoë Tousignant. La seconde publication – un livre de photographies essentiellement – présente l’imposant projet réalisé par Guillaume D. Cyr et Yana Ouellet sur des maisons et des lieux abandonnés de la Gaspésie, avec des portraits de personnes âgées qui véhiculent la mémoire de ces endroits. Claude-Philippe Benoit, Montréal, Les Éditions Cayenne, 2016, 180 p., illust., fr. et angl. ; Guillaume D. Cyr et Yana Ouellet, Gaspésie human less, Montréal, Les Éditions Cayenne, 2016, 280 p., illust., fr. et angl.

L’éditeur anglais Black Dog Publishing, qui collabore très régulièrement avec des institutions canadiennes sur des projets de coédition, a fait paraître cette année deux catalogues que nous tenons à mentionner. Le premier présente Hidad, une série d’oeuvres de Nadia Seboussi exposée à la galerie Dazibao, qui est ici mise en lumière et analysée dans les essais de Vincent Lavoie, de Mirna Boyadjian et de l’artiste. The second is about a Vera Frenkel exhibition, held at MOCCA in Toronto in 2014, that provides an overview of the narrative dimensions of her work. Edited by Duncan McCorquodale and Johathan Shaughnessy, the book includes essays by Vera Frenkel and Jonathan Shaughnessy and a preface by David Liss. Nadia Seboussi : Hidad, Montréal, Dazibao ; Londres, Black Dog Publishing, 2016, 64 p., 50 illustr., fr. et angl. ; Points of Departure. Vera Frenkel: Words and Works, Toronto: Museum of Contemporary Canadian Art / London: Black Dog Publishing, 2016, 160 pp., 120 illustr., Eng.

En 2016, le Centre VU a fait paraître Själsö, un livre de Sara Tremblay qui traduit l’univers de Gotland, une île suédoise où elle a séjourné durant trois mois. Ses images sont accompagnées de deux courts textes d’Anne-Marie Proulx et de Véronique La Perrière. VU a également publié deux livres importants en 2015. Le premier, de Benoit Aquin, est composé presque exclusivement des photographies qu’il a réalisées à Lac-Mégantic après le terrible accident ferroviaire. Les commentaires de Marilaine Savard, résidente du lieu, témoignent des questions et des doutes qui subsistent après la tragédie. Le second livre, celui de deux artistes suédois également éditeurs, présente leur regard sur les liens entre les cultures québécoises, canadiennes et autochtones. Il s’agit là aussi essentiellement d’un livre de photographies, accompagnées de légendes, qui porte successivement le titre de Village, Kanata et Canada sur la jaquette, sur la couverture cartonnée et en page intérieure. Il comprend de courts textes de Richard Desjardins et d’Alexis Desgagnés.
Sara A. Tremblay, Själsö, Québec, Centre VU, 2016, 108 p., illustr., fr. ; Benoit Aquin, Mégantic, Québec, Centre VU, 2015, 112 p., 90 illustr., fr. ; Klara Källström et Thobias Fäldt, Village, Québec, Centre VU ; Stockholm, B-B-B-Books, 2015, 256 p., illustr., fr. et angl.

Les Éditions du renard, dont nous signalions récemment deux parutions, ont également publié deux nouveaux ouvrages en 2016 : un essai poétique d’Alexis Desgagnés, qui entremêle poèmes et images autour de la notion de banqueroute, et un travail de mémoire de Louis Perreault à propos du cinéma Laurier Palace, dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve à Montréal, qui brûla en 1927, causant la mort de 78 enfants. Alexis Desgagnés, Banqueroute, Montréal, Éditions du renard, 2016, 140 p., 78 illustr. N&B, fr. ; Louis Perreault, Laurier Palace, Montréal, Éditions du renard, 2016, 78 p., 36 illustr. N&B et coul., fr.

Monographies à signaler chez d’autres éditeurs

 
Intéressante publication, à compte d’auteur, de Peter Gnass présentant les oeuvres qu’il a réalisées depuis 2009 pour interroger le rôle de la statuaire dans l’espace public, avec des contributions de Jean-Louis Déotte, Guy Sioui Durand, Johan Günther, René Viau et l’artiste lui-même. Peter Gnass, La multitude déchue, Montréal, Éditions Périmètre, 2016, 98 p., illustr., fr. et angl.

A retrospective catalogue of the images made by Henri Robideau over the last forty years of resistance to gentrification in Vancouver, with an introduction by curator Glenn Alteen, an essay by Clint Burnham, and an account by Henri Robideau. Henri Robideau, Eraser Street: Hubris, Humility and Humanity in the Making of a City, Vancouver: Grunt Gallery, 2015, 72 pp., Eng.

Publication des photographies de Normand Rajotte chez Kehrer Verlag, un important éditeur allemand, avec une introduction d’Alexis Desgagnés. Normand Rajotte, Comme un murmure / Like a Whisper, Heidelberg et Berlin, Kehrer Verlag, 2015, 84 p., 47 illustr., fr. et angl.

Important catalogue d’une exposition rétrospective d’Isabelle Hayeur présentée à Expression et au Musée régional de Rimouski, avec des essais de Franck Michel, Marcel Blouin et Bénédicte Ramade. Isabelle Hayeur, Vraisemblances / Verisimilitudes, Saint-Hyacinthe, Expression ; Rimouski, Musée régional de Rimouski, 2014, 108 p., illustr., fr. et angl.

Catalogue réalisé à l’occasion d’une importante exposition rétrospective itinérante des oeuvres d’Holly King, avec les textes des commissaires Linda Jansma et Francine Paul. Holly King, Edging Towards the Mysterious, Oshawa (Ont.), The Robert McLaughlin Gallery ; Chatham (Ont.), Thames Art Gallery ; Sherbrooke, Musée des beaux-arts de Sherbrooke ; Rivière-du-Loup, Musée du Bas-Saint-Laurent ; Montréal, galerie Art mûr, 2015, 120 p., illustr., fr. et angl.

Pérégrinations photographiques de Jean Lauzon dans différents quartiers de Drummondville, avec une introduction d’Yves Boisvert. Jean Lauzon, Cantonville Sortie 2015, Longueuil, Les Presses philosophiques, 2016, 108 p., illustr., fr.

Petite publication numérique à compte d’auteur sur les sténopés et autres photographies de la ville réalisées par Guy Glorieux depuis 2005, avec une introduction de Dinu Bumbaru et un texte de Sylvain Campeau. Guy Glorieux, Une ville. Sténopés et autres photographies, Montréal, l’auteur, 2016, 50 p., illustr., fr.

[Suite de l’article dans les versions imprimée et numérique du magazine. En vente partout au Canada jusqu’au 26 mai 2017 et sur notre boutique en ligne.]
 
Acheter ce numéro