Ciel variable

Bientôt en kiosque

Le dossier de ce numéro présente trois expositions illustrant comment la photographie peut contribuer activement à façonner une vision critique du monde. En rassemblant une grande quantité d’images et de points de vue, la première entend offrir une vue globale des mutations qui affectent la civilisation mondiale. Inspirée de la notion d’« écran total » de Baudrillard, la seconde met en opposition la photographie traditionnelle et sa forme mutante, numérique et interactive, qui redouble le réel à l’échelle d’une interface­-écran. La troisième témoigne du parcours d’un critique de la photographie dont la vision se nourrit de la fréquentation d’œuvres choisies et de leurs créateurs, tout en étant attentive au développement d’ensemble d’une communauté photographique.

Consultez la table de matières.

Ciel variable 118 – EXPOSER LA PHOTO

Entre deux parutions, Ciel variable demeure à l’affût de ce qui se diffuse et se crée sous d’autres cieux. Le monde de la photographie, de l’image et de toutes les formes d’expression vivent et vibrent à ce point sur une base quotidienne qu’il nous paraissait sage de relayer ici les voix les plus pertinentes.

Voir tous les billets Sous d’autres cieux


Récemment ajouté aux archives

Découvrez les contenus récemment publiés en ligne. De nouvelles entrées sont ajoutées chaque semaine. Inscrivez-vous sur notre fil twitter pour être tenu au courant.

Natascha Niederstrass – James D. Campbell

Natascha Niederstrass – James D. Campbell

21 september 2021 [originellement publié en anglais dans CV109 à l’été 2018] — Vous pouvez le lire en consultant la version anglaise de cette page.

Janie Julien-Fort, Faire rouler la machine | Les paysages éphémères – Christian Roy

Janie Julien-Fort, Faire rouler la machine | Les paysages éphémères – Christian Roy

14 septembre 2021 [originellement publié en anglais dans CV109 à l’été 2018] — Diplômée de l’UQAM en 2013, Janie Julien-Fort est notamment récipiendaire pour 2017 du Prix de la Relève en photographie de Montréal, initié en 2015 par le Cabinet, centre d’artistes autogéré de production photographique, et décerné en collaboration avec Occurrence…

Masako Miyazaki, 木 – A tree – John K. Grande

Masako Miyazaki, 木 – A tree – John K. Grande

7 septembre 2021 [originellement publié en anglais dans CV109 à l’été 2018] — Vous pouvez le lire en consultant la version anglaise de cette page.

Malick Sidibé, Mali Twist – Érika Nimis

Malick Sidibé, Mali Twist – Érika Nimis

31 août 2021 [originellement publié en anglais dans CV109 à l’été 2018] — « Mali Twist » est le titre de la rétrospective que la Fondation Cartier a consacré au portraitiste Malick Sidibé (décédé en avril 2016), récipiendaire de prestigieux prix parmi lesquels un Lion d’or à la 52e Biennale d’art contemporain de Venise en 2007…

Kotama Bouabane, We’ll get there fast and then we’ll take it slow – Robert Anderson

Kotama Bouabane, We’ll get there fast and then we’ll take it slow – Robert Anderson

24 août 2021 [originellement publié en anglais dans CV109 à l’été 2018] — Vous pouvez le lire en consultant la version anglaise de cette page.

La rubrique en ligne que Ciel variable consacre à la photographie documentaire s’enrichit d’une nouvelle publication. Lisez le compte-rendu de Pierre Dessureault sur l’implication du photographe Yoanis Menge auprès des communautés établies à Iqaluit et à Pond Inlet, au Nunavut, ainsi qu’à Salluit, au Nunavik.

Yoanis Menge

Dans les numéros récents

Parcourez le contenu des numéros récents de Ciel variable en consultant les tables de matières, des extraits et des images. Tous sont disponibles en format papier ou à télécharger en version numérique sur la boutique CV.


En deuil depuis la perte prématurée du critique d’art, et ami cher, James D. Campbell, la photographe Ewa Monika Zebrowski a produit un récit autour d’images d’une île de la Méditerranée témoignant de l’impermanence de la vie.

Ewa Monika Zebrowski. now & beyond. Un hommage à James D. Campbell