La Biennale de Montréal – Érika Nimis

[Printemps-été 2017]

Michael Blum, The PolEc Trilogy: The Swap (still), 2016, vidéo, 33 min., photo : Roberto Gianstefani

Michael Blum, The PolEc Trilogy: The Swap (still), 2016, vidéo, 33 min., photo : Roberto Gianstefani

La Biennale de Montréal
Le Grand Balcon
Du 20 octobre 2016 au 14 janvier 2017

par Érika Nimis

[Extrait]
La seconde édition de la Biennale de Montréal « nouvelle formule » (depuis son changement de direction en 2014) vient de refermer ses portes. Que retenir de ce « Grand Balcon » conçu par l’historien de l’art Philippe Pirotte, directeur de l’Académie des beaux-arts et du Portikus de Francfort ? Le commissaire dit avoir puisé son inspiration dans l’écriture subversive de Jean Genet, auteur d’une pièce qui se passe dans un lupanar, Le Balcon, « espace de contestation entre la révolution et la contre-révolution, la réalité et l’illusion ». Toujours en référence à la pièce de Genet, Pirotte affirme que son projet de commissariat « vise quelque chose de plutôt radical : développer un espace indocile et récalcitrant qui donne forme à une esthétique de la résistance à la violence de la quantification et de la catégorisation, ainsi qu’à la violence de la dénomination et du contrôle1 ». Et Pirotte de revendiquer « un espace d’erreur, où les choses peuvent déraper ». Cette édition serait-elle une invitation à la prise de risques tous azimuts ? Une fois l’effervescence de l’ouverture2 retombée, je me rends au Musée d’art contemporain (MAC) qui abrite le gros de la biennale, pour en juger sur pièces…

1 Au moment où cette critique est rédigée, c’est-à-dire fin janvier 2017, le catalogue de la Biennale n’est toujours pas sorti.
2 Le weekend d’ouverture a donné lieu à de nombreuses réjouissances (conférences avec les grandes stars de la peinture contemporaine comme Kerry James Marshall – qui a eu droit à une très belle rétrospective au Met Breuer de New York fin 2016 – et Luc Tuymans, tables rondes et performances des artistes en vogue), toutes enregistrées et mises en ligne sur le site de la Biennale.

 
[Suite de l’article et autres images dans les versions imprimée et numérique du magazine. En vente partout au Canada jusqu’au 21 septembre 2017 et sur notre boutique en ligne.]
 
Acheter cet article