CONTACT 2013 : FIELD OF VISION – Jill Glessing, Le festival Contact élargit notre champ de vision

Sebastião Salgado, Chinstrap penguins (Pygoscelis antarctica) on an iceberg located between Zavodovski and Visokoi islands. South Sandwich Islands, 2009. © Sebastião Salgado / Amazonas Images

Sebastião Salgado, Chinstrap penguins (Pygoscelis antarctica) on an iceberg located between Zavodovski and Visokoi islands. South Sandwich Islands, 2009. © Sebastião Salgado / Amazonas Images

Pour sa quinzième année, Contact, le plus important festival de photographie au monde, offrait un programme augmenté qui s’aventurait dans des projections de films, des ateliers, 174 expositions et un symposium de trois jours rassemblant des commissaires et critiques internationaux, dont Geoffrey Batchen et Joel Snyder. Le symposium connut un franc succès et son titre, « The public life of photographs », fut salué par l’auteur britannique David Campany, selon lequel les meilleurs thèmes se comparent à des chevaux de Troie : tout sujet ou presque peut s’y introduire. « Field of Vision », le thème de Contact, était tout aussi emballant.

Notre « champ de vision » détermine ce que nous voyons, et sous quel angle; la photographie est censée élargir ce champ. Pourtant, des conventions esthétiques et idéologiques intégrées aux techniques photographiques elles-mêmes donnent forme à nos images et à nos interactions avec elles. Une rétrospective consacrée à Andrew Wright mettait en lumière sa prédilection pour la technologie optique et les systèmes de représentation. Utilisant à la fois des procédés photographiques anciens et contemporains, Wright joue avec – puis déjoue – ce que ces techniques réussissent le mieux : une perspective réaliste. Ses images produites par camera obscura, camera lucida (chambre claire), sténopé ou iPhone, ou captées par une fusée téléguidée, défient nos attentes et permettent l’émergence d’univers visuels parallèles.

Jill Glessing, auteure et artiste, enseigne l’histoire de l’art et l’histoire culturelle à la York University et à la Ryerson University (Toronto).

Acheter cet article